F. 490 ; J.H. 1637

La mère Roulin avec son bébé
  • Schuffenecker
  • 92 x 73,5 cm

Commentaire

Tableau faux, pastiche peint par Emile Schuffenecker. Cette grande toile de 30 n’est pas vraiment tombé du ciel, il est un collage de deux tableaux arlésiens de Vincent, le bébé, Marcelle Roulin et un portrait de sa mère Augustine. Cette vidéo montre les raisons de le chasser des catalogues des oeuvres attribuées à Vincent pour le placer dans celui de “Schuff”.

Video

Mme Roulin Philadelphie 490

https://vimeo.com/54867505

PDF documents

Texte video : Mme Roulin Philadelphie 490


Pour le Reget de la toile F 490